Qu’est-ce que l’autoconstruction 

Avoir son propre bien immobilier, c’est le rêve de tous. Pour y arriver, il existe plusieurs moyens, dont la construction de maison. Elle peut être faite soi-même ou confiée à un professionnel. Cependant, la faire soi-même offre bien d’avantages que d’inconvénients. Vous trouverez dans cet article tous les détails sur l’autoconstruction avant de vous y mettre.

En quoi consiste l’autoconstruction ?

L’autoconstruction est une opération immobilière très délicate. Elle consiste pour un particulier à assumer tout seul les composantes d’une construction. Il en va de l’étude de faisabilité à la construction proprement dite. Cela revient donc à construire sans solliciter l’aide d’un constructeur de maison individuelle à Saint-Nazaire.

Dans ce cas, le particulier revêt à lui seul plusieurs casquettes. Plus précisément, il agit tel un maitre d’œuvre et tel un maitre d’ouvrage. Cependant, il peut y arriver qu’il délègue à des professionnels certains travaux compte tenu de leur complexité. 

Quels sont les avantages de cette pratique ?

D’abord, la principale raison de l’autoconstruction est avant tout la réalisation d’économie. Ceci s’explique par les couts très faramineux des professionnels de l’immobilier. Il faudra évidemment payer la main-d’œuvre et les couts de rétributions.

Ensuite, cette pratique permet de construire une maison unique et personnalisée. Avec des travaux réalisés par vous, il y a une grande chance d’avoir une maison à la mesure de vos attentes. Aussi, vous aurez un œil très rigoureux sur la qualité des produits utilisés. Vous pourrez profiter pour baser votre construction sur le respect de l’environnement en utilisant des produits écologiques.

Pour finir, l’autoconstruction procure un sentiment d’autosatisfaction exceptionnel. Ce sentiment de fierté est très valorisant pour votre entourage et votre personnalité.

Quels sont ses inconvénients ?

Si cette pratique à ses avantages, c’est qu’elle a également des inconvénients. Elle comporte de nombreux risques. Les risques de l’autoconstruction touchent plusieurs aspects.

Le premier est en rapport avec l’autoconstruction elle-même. Le particulier est exposé à des risques concernant le délai. Cette pratique prend plus de temps, et d’énergie qu’on ne le pense. Aussi, le particulier est exposé à des risques d’insécurité sur le chantier. Il doit donc faire preuve d’une grande prudence pour éviter les accidents fatals.

Ensuite, le second risque peut être lié à la qualité des matériaux utilisés. N’étant pas professionnel, il ne maitrise pas parfaitement la qualité des matériaux. La construction peut donc être mal faite ou connaitre des malfaçons. Et ceci s’avère très dangereux pour la vie des futurs occupants.

L’autre aspect des risques est celui concernant les garanties légales. En effet, il n’est pas possible pour un autoconstructeur d’obtenir une garantie décennale puisqu’il n’est pas un professionnel.

Enfin, l’autoconstruction ne bénéficie pas d’une assurance dommage-ouvrage.

Partager l'article:
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Contactez-nous

Pour connaître les conditions de publication ou toute autre demande, contactez-nous via le formulaire ci-dessous