Raccordement au tout à l’égout : avantages et inconvénients

Raccordement au tout à l'égout

Vous venez d’acheter un bien immobilier ? Une maison ? Vous voulez raccorder votre système d’assainissement au réseau commun ?

Financé par la commune et le détenteur de l’habitation, le raccordement à tout à l’égout est devenu obligatoire suite à l’installation d’un réseau public de collecte des eaux usées. Toutefois, ce branchement a ses avantages et ses inconvénients.

Pour comprendre les avantages et les inconvénients de ce raccordement, lisez attentivement cet article! On vous dit tout. 

Le tout à l’égout: qu’est-ce que c’est?

À l’heure de la construction d’une propriété, le tout-à-l’égout est l’un des éléments contribuant à la viabilisation d’un terrain, étant donné que cette dernière est obligatoire. Il s’agit de posséder un terrain dit constructible. Il est suggéré par les communes bien équipées et a pour rôle de permettre l’évacuation des eaux usées de l’habitation via le réseau public mis en place.

Il faut savoir que la viabilisation inclut non seulement le raccordement au tout-à-l’égout mais également au réseau de gaz, d’électricité, de téléphone et d’eau. Tout dépend de la commune, l’ensemble des réseaux ne seront pas toujours accessibles, c’est surtout le cas concernant l’assainissement et le gaz.

Raccordement au tout-à-l’égout: principe

Pratiquement, le raccordement au tout-à-l’égout est basé à la mise en œuvre d’une connexion entre l’habitation et le réseau d’évacuation de toute la commune. Généralement, ce réseau est situé sous la voie publique.

D’ailleurs, c’est l’une des raisons pour lesquelles il est financièrement plus important de faire construire au plus près de l’ensemble de ces voies parce que les frais sont souvent estimés par mètre linéaire.

Une entreprise professionnelle et certifiée dans le domaine s’occupera, alors, à réaliser le repérage des canalisations publiques avant de procéder à faire une tranchée depuis le réseau urbain vers l’habitation dans l’objectif de raccorder les canalisations de part et d’autre. Une fois toutes ces tâches achevées, il ne restera, alors, qu’à procéder au rebouchage de la tranchée.

C’est le détenteur de la propriété qui sera chargé de payer le prix de cette mise en place obligatoire. Une installation qui lui permettra, après, de jouir des bienfaits d’un réseau d’évacuation urbain pour les eaux usées.

Raccordement au tout à l’égout : démarche

Dans les communes qui permettent le raccordement au tout-à-l’égout, les travaux interviennent d’une manière directe sur les structures publiques. C’est pour cela, qu’il est obligatoire d’en passer par une visite en mairie. C’est auprès de cette mairie qu’il faudra particulièrement réaliser une demande d’autorisation de travaux.

Selon le cas, l’autorisation sera délivrée via le biais d’un document qui sera intégré à la permission de la construction de l’habitation. Pour avoir un document dédié, le détenteur devra en faire la demande. Vous serez, après,  informés en ce qui concerne les options de la fosse septique ou bien de la fosse toutes eaux qui présentent des solutions d’assainissement individuel.

Raccordement au tout-à-l’égout: avantages et inconvénients

Si vous procédez à un branchement au tout-à-l’égout, il faut bien s’informer avant de faire intervenir un professionnel. Si le raccordement au tout-à-l’égout présente un certain nombre de privilèges, quelques points faibles sont aussi à mettre en avant. 

Les avantages

Dans le cas où un réseau d’assainissement commun existe dans une commune, les habitations et les locaux doivent s’y raccorder. En plus d’être obligatoire, le raccordement tout-à-l’égout présente quelques privilèges bien appréciés.

  • L’évacuation des eaux usées vers la station d’épuration est réalisée par voie souterraine.
  • Les voies de canalisation ne sont pas visibles en surface et sont entretenues d’une manière régulière par la municipalité de la ville.
  • L’acheminement des voies de canalisation vers un centre d’épuration assure le respect de l’environnement, et ce dans le cadre des normes d’hygiène.
  • L’investissement de départ n’est pas trop cher et certaines aides peuvent être attribuées.

Les inconvénients

Il est bien connu que le raccordement tout à l’égout se qualifie de certains avantages. Toutefois, il ne faut pas négliger les points faibles de ces travaux.

  • La facture de la consommation de l’eau sera plus chère, si on ne fait pas un raccordement tout-à-l’égout.
  • La participation aux charges d’entretien et d’investissement du réseau public.

Toutefois, pour tout besoin d’une  intervention de raccordement au tout-à-l’égout, il est impératif de consulter une entreprise d’assainissement pour s’occuper de l’affaire. Une équipe de spécialistes vous accompagnera aussi bien dans la mise aux normes que dans la démarche administrative, peu importe les circonstances d’accès au chantier.

➡️ Découvrez un autre article dans la même thématique : Vidange de fosse septique : des conseils essentiels !

Partager l'article:
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Contactez-nous

Pour connaître les conditions de publication ou toute autre demande, contactez-nous via le formulaire ci-dessous